Le diagnostic termites

La vente d’un bien immobilier localisée dans une zone considérée à risque (zone déterminée par arrêté préfectoral) doit être accompagnée d’un diagnostic termites attestant ou non de leur présence.

Ce diagnostic immobilier a pour objet d’identifier les zones infectées par les termites, le rapport n’a de valeur que pour la date de la visite et est exclusivement limité à l’état du bâtiment relatif à la présence de termites.

Le diagnostic termites doit avoir été établi avant la date de la signature de l’acte de vente. A défaut, le vendeur ne pourra pas s’exonérer de la garantie des vices cachés et pourrait s’exposer à des sanctions pénales.

L’intervention est non destructrice, seuls les éléments en bois visibles et accessibles sont donc expertisés.

L’opérateur de diagnostic immobilier certifié réalise cette intervention au moyen d’un poinçon. Il a pour mission de tester l’ensemble du bâti et ses abords.
Ce diagnostic termites est valable 6 mois.