Diagnostics immobiliers avant travaux

Lorsque l’on réalise des travaux de rénovation sur un bien, il faut s’assurer que la santé et la sécurité des ouvriers du chantier est protégée. Le chef de chantier doit alors vérifier que les diagnostics obligatoires avant travaux ont été réalisés.

Ces diagnostics, obligatoires selon la date de construction du bien, attestent de la présence ou non de matériaux dangereux pour la santé comme l’amiante et le plomb.
Ces diagnostics avant travaux doivent être réalisés par des professionnels du diagnostic certifiés, des prélèvements peuvent être effectués sur des matériaux ou produits susceptibles de contenir de l’amiante.

Longtemps utilisés dans l’immobilier, les produits contenants de l’amiante ou du plomb sont depuis 1997 et 1949 interdits. Pourtant on en trouve encore dans les bâtiments et l’action des travaux sur les murs, toits, sols… peut dégager dans l’air des particules dangereuses pour la santé.

Si les diagnostics plomb et amiante avant travaux ne sont pas réalisés, le chantier peut être suspendu par l’inspection du travail et des plaintes adressées pour mise en danger de la vie d’autrui par négligence.